Retour en France

23 août 2009

Eh oui, toutes les bonnes choses ont une fin, il a fallu dire au revoir ! Mais j’étais également très heureuse de retrouver tout le monde en France, revoir la famille, retrouver la sécurité sur les routes et pendant la nuit.

Alors, qu’est ce qui m’a le plus marqué en rentrant ? Tout d’abord dans l’aéroport, voir les familles françaises : les enfants discutent avec leurs parents, racontent leur petite vie, donnent leur avis sur un livre, une pub,… Et les parents écoutent attentivement ! Parfois même, c’est l’enfant qui commande dans la famille… Au Cambodge il n’y a pas ce genre de discussion entre parents et enfants. On ne demande jamais l’avis des enfants, qui ne sont pas habitués à faire des choix.

Je n’ai pas eu de problème de réadaptation…à part pour…les chaussures ! Et oui, après un an en tong, mes pieds n’apprécient plus de se retrouver enfermés, en encore moins de partir en randonnée avec des grosses chaussures. Je suis en train de les rééduquer…

Et après ? Je garde toutes les personnes que j’ai côtoyé dans mon coeur et espère avoir des nouvelles de temps en temps. Je vais reprendre la route de l’école pour la dernière année, en espérant que je n’ai pas tout oublié… Je ne sais pas encore si j’ai changé durant cette expérience, ni comment, mais je suis surement la plus mal placée pour le voir. Alors j’attendrai vos commentaires, et je serai ravie de vous reparler du Cambodge au détour d’une conversation…

Remerciements :

Je remercie mes parents qui m’ont soutenu dans ce projet, m’ont aidé matériellement et moralement. J’ai été très heureuse de les accueillir au Cambodge également !

Merci à Sébastien d’avoir supporté l’éloignement, d’avoir été aussi présent et attentif, et pour la mise en page de ce Blog bien sûr !
Merci à mes amis, ma famille et tous ceux qui m’ont encouragés à faire ce volontariat, et parfois inspiré…

Une pensée particulière pour les soeurs Salésiennes du Cambodge et Barbara qui m’ont supporté pendant un an, et pour les échanges que l’on a eu à propos de nos cultures. Merci à mes élèves en espérant n’avoir été une prof ni trop ennuyante, ni trop exigeante…

Un grand merci aux mairies de Sceaux et de Willerval pour leur aide financière.

Et enfin MERCI à vous tous les lecteurs de ce blog. Sans vous, mes messages ne serviraient à rien. J’espère vous avoir transmis un peu de ma passion et fait découvrir le Cambodge à travers mes yeux. Pour ceux que ça intéresse, un livre va surement être fait, fortement inspiré de ce blog (merci les frérots pour le cadeau d’anniversaire !). Si vous voulez en savoir plus, contactez moi.

Tchom rip lir néa téaing öh knir !

 

graduationceremony9.jpg
Remise des diplômes et adieux


 

12345...49